Axes thématiques

Le GDR AIM est décliné en trois axes
selon les modalités d’imagerie
(imagerie optique, IRM et imagerie nucléaire)
auxquels s’ajoutent trois axes transversaux
(ciblage, approches multimodales et théranostiques,
sondes nanoparticulaires).
Ces 6 axes sont en très forte interaction
les uns avec les autres et la plupart
des équipes de recherche se retrouvent
associées à plusieurs axes.

 

                                           Axe                     Animateur
Sondes optiques
Anthony Romieu (Dijon)
Sondes IRM
Célia Bonnet (Orléans)
sondes nucléaires
Sandrine Huclier (Nantes)
Ciblage Didier Boturyn (Grenoble)
Sondes nanoparticulaires
Nathalie Mignet (Paris)
Approches multimodales et théranostiques
François Lux (Lyon)